Le MR demande à Vincent Palermo d'attendre avant de poser un choix entre son poste de bourgmestre et son poste de député

Le MR demande à Vincent Palermo d'attendre avant de poser un choix entre son poste de bourgmestre et son poste de député

Le bourgmestre de Péruwelz devra donner une réponse d'ici quelques jours, avant la prestation de serment au Parlement wallon.

Jeudi, Vincent Palermo était l'invité de notre émission Politiquement (In)correct. Nous sommes revenus sur les bons résultats du MR aux élections régionales avec lui. Le bourgmestre de Péruwelz est élu député wallon, mais pour le moment, il ne peut pas cumuler. Quel choix va-t-il dès lors poser ? "Aujourd'hui je ne sais pas du tout de quoi sera fait demain. Je ne suis pas en mesure aujourd'hui de faire les deux. Mais on m'a demandé d'attendre parce qu'on sait au combien c'est difficile de savoir qui sera ministre ou pas, si on va avancer d'une place ou non", explique Vincent Palermo. L'idéal pour lui serait de ne pas abandonner Péruwelz tout en pouvant aller à Namur.

S'il doit faire un choix, le bourgmestre de Péruwelz prendra ses responsabilités. Actuellement, il pèse le pour et le contre. "Je suis occupé de regarder où je serai le plus utile. On a plein de gros dossiers en route à Péruwelz, la gare, la basilique, la dynamique du centre-ville, les 25 millions pour les routes. Ce sont des dossiers qui verront le jour après les élections d'octobre. Alors est-ce que je serai plus utile à la commune ou est-ce que je serai plus utile en tant que député? Aujourd'hui je me renseigne pour voir ce qu'est être député. Quelles sont les missions et les logiques à faire et qu'est-ce qu'on peut faire ?"

Et pour Vincent Palermo, le choix s'annonce cornélien. "J'aime ma ville évidemment. J'en ai parlé avec ma famille politique et nous avons fait le point sur tout ce qui avait été lancé et sur ce qui le sera. Beaucoup me disent d'aller à Namur car ce sera là où je serai le plus utile. Maintenant, j'attends." Vincent Palermo devra de toutes manières rapidement une décision car les nouveaux députés sont attendus pour prêter serment le 24 juin prochain à Namur


S.L. et R.R.


Sur le même sujet