Antoing : le conseil communal vote une augmentation considérable des primes pour le mérite sportif

Antoing : le conseil communal vote une augmentation considérable des primes pour le mérite sportif

Suite à la décision du conseil, toutes les primes pour le mérite sportif seront triplées.

Antoing : le conseil communal vote une augmentation considérable des primes pour le mérite sportif

Chaque année, la Ville d'Antoing octroie un mérite sportif à un sportif ou à un club sportif qui s'est illustré au cours de l'année écoulée. Trois récompenses sont remises par les autorités : un prix de 250€ pour le lauréat au Mérite sportif Antoinien, un prix de 125€ pour le prix d'encouragement et un prix de 250€ pour un sportif présentant un handicap ou à une institution pour personnes en situation de handicap.

Lors du conseil communal de ce lundi soir, Dominique Chevalier est venu avec une proposition de revalorisation du prix du mérite sportif annuel. "L'obtention du mérite sportif communal est une sorte de consécration pour un sportif qui s'est entraîné durant des années avec acharnement et talent. La maîtrise de sa discipline n'est acquise qu'avec un entraînement régulier, sous la houlette d'entraîneurs compétents au sein d'associations sportives structurées qui offrent un encadrement."

Le conseiller GO a demandé de quadrupler le montant du mérite en passant de 250 à 1000 euros. "Les cotisations, les cours parfois individuels, les nombreux déplacements et surtout le matériel compétitif nécessaire à l'obtention de tels résultats coûtent de plus en plus cher. C'est pour cela que je vous demande de porter ce montant à 1000 euros par rapport au coût de la vie actuelle."

Marie-Christine Debilde est d'accord. Il faut changer la dotation mais le collège propose une autre solution. "Comme vous aviez demandé d'augmenter le prix du mérite sportif, nous en avons parlé au collège. Nous n'avons pas décidé de quadrupler un des prix mais plutôt de doubler l'ensemble des trois dotations. Vous demandez de quadrupler le prix pour la personne valide mais vous ne prenez pas en compte le prix d'encouragement ou celui pour la personne en situation de handicap."

Samuel Vincent n'est pas d'accord avec la proposition de la majorité et suit celle lancée par Dominique Chevalier. "Je ne pense pas que ce soit trop 1000 euros par rapport à tous les équipements nécessaires aux sportifs." Marc Soenens a surenchéri en incitant le conseil à donner 1000 euros à chaque catégorie de prix.

Après plusieurs échanges entre opposition et majorité, Claudy Billouez a proposé de couper la poire en deux et de tripler les sommes à gagner. "L'opposition veut x4, la majorité x2. Si on veut rester dans l'absurdité, qu'on fasse x3 et tout le monde gardera la face. On ne va pas passer une demi heure sur ce sujet."

Gauthier Dudant a fait voter la proposition en offrant quand même un petit tacle au président du CPAS. "C'est dommage qu'on ait pas pu en parler au collège car cela aurait pu être une proposition débattue avec les autres échevins (ndlr : Claudy Billouez n'assiste plus aux réunions du collège depuis de nombreux mois)."

Finalement, la mesure a été validée à la quasi-unanimité par le conseil. Seule l'échevine des Sports a voté contre.


R.R.