Estaimpuis : Quentin Huart va quitter son poste d’échevin pour se présenter sur la liste PS à Tournai

Estaimpuis : Quentin Huart va quitter son poste d’échevin pour se présenter sur la liste PS à Tournai

Estaimpuis : Quentin Huart va quitter son poste d’échevin pour se présenter sur la liste PS à Tournai

Si l’on savait que le président de la fédération PS de Wallonie picarde ne se représenterait pas à Estaimpuis, un doute subsistait quant à son avenir, le voile est aujourd’hui levé.

Las des dissensions avec Daniel Senesael, le bourgmestre d'Estaimpuis, Quentin Huart avait déjà annoncé il y a de nombreux mois qu'il ne se représenterait plus aux communales du 13 octobre au sein de l'entité qui vit.

Depuis lors, les rumeurs se font nombreuses quant à l'avenir de celui qui occupe également le poste de président de la fédération PS de Wallonie picarde. Mais depuis plusieurs semaines, il était acté que l'homme âgé de 38 ans se tournerait vers la la plus grande ville de Wallonie picarde, Tournai.

Avec 1012 voix de préférence réalisé sur territoire de la cité des 5 clochers le 9 juin dernier lors de l'élection régionale, cela semblait une confirmation qu'il y avait un coup à jouer le 13 octobre prochain.

Avec cette décision, Quentin Huart va également devoir quitter son échevinat à Estaimpuis dans les prochaines semaines pour être domicilié à Tournai dans les temps. Reste à savoir quelle place il occupera sur la liste emmenée par Paul-Olivier Delannois.


Théo Defranne


Sur le même sujet